Prévalence Géographique

Prévalence_Géographique_Allergies_Sulfites_Allergies_Alimentaires_association_1
Prévalence_Géographique_Allergies_Sulfites_Allergies_Alimentaires_association_1

USA et Canada particulièrement exposés : 

Aux USA l’incidence est de 1% et ne cesse d’augmenter ces dernières années. Dans certains cas d’intolérance au sulfite, une réaction du système immunitaire est remarquée, on parle alors d’allergie.

Au Canada, 10 substances représentent 90 % de toutes les réactions d’allergie à des aliments, notamment les noix, les arachides, le lait, les œufs, les crustacés, les poissons, le soja, le blé, le sésame, les plantes de la famille de la moutarde et les additifs de sulfite présents à une concentration supérieure à 10 ppm.

Particularité de l’étiquetage obligatoire suisse : 

En Suisse, la réglementation est stricte concernant l’étiquetage précis concernant les ingrédients pouvant provoquer des allergies ou intolérances graves :

Doivent toujours être déclarés comme ingrédients, mê̂me s’ils ne sont présents, en tant que constituants d’aliments composés, qu‘en quantités infimes

Doivent aussi être déclarés en tant qu’additifs alimentaires, substances de support et solvants porteurs 

Doivent être déclarés comme contaminations involontaires en cas de teneur supérieure à 1g/kg

Ces dispositions s’appliquent également aux produits vendus en vrac et aux plats proposés dans les restaurants.

En Australie l’augmentation de fréquence de l’anaphylaxie alimentaire concerne exclusivement les jeunes enfants de moins de quatre ans

sulfites (E 220–224, 226–228)